top of page

Rencontre avec Thomas LEBOUVIER, un motard pas tout à fait comme les autres…



Il y a des rencontres qui ne laissent pas insensibles, et c’est le cas de Thomas que nous avions croisé une première fois chez Planète Yam, en novembre 2021, lors de la soirée-conférence d’Anne-France DHAUTEVILLE. A cette époque il nous avait présenté rapidement son projet, mais nous avons voulu en savoir plus, faire plus ample connaissance, lui donner de la visibilité et pourquoi pas un coup de pouce !

C’est ainsi que nous nous sommes retrouvés le 23 mars dernier autour d’un verre, chez Morex Custom route de Lorient, pour découvrir l’homme et son projet.



Ce sympathique Breton veut « éveiller les consciences » sur sa maladie : La Mucoviscidose. Greffé des deux poumons il y a une quinzaine d’année, Thomas s’est lancé le défi de rejoindre seul et sans assistance le Cap Nord en Norvège. Mais ce n’est pas un voyage comme un autre ! On vous explique : L’idée étant au travers de ce road trip de porter le message du don d’organes et de faire changer le regard des gens sur le Handicap, qu’il soit visible ou, comme chez Thomas, invisible. Il ajoute dans l’un des reportages donné à la presse : « Être en situation de handicap ne veut pas dire ne rien faire de sa vie. Tout comme mesurer 1m60 pour 45kg m’interdit pas de rouler en gros trail !»

Mais revenons tout d’abord à la genèse du projet qui est né en mars 2020, lors du 1er confinement, où Thomas a commencé à réfléchir à la restauration d’une « vieille » moto… Une Yamaha Super Ténéré 750cm3 de 1990.

Tout cela a pris du temps, Thomas n’étant pas mécanicien de métier… Entre le démontage de la machine pièce par pièce avec repérages (gommettes), la mise en peinture des éléments de carrosserie puis la phase de remontage, aidé d’un ami mécano (un autre Thomas), avec remplacement des pièces usagées (certaines prises sur une donneuse d’organes achetée d’occasion), gestion des problèmes électriques, réfection de la carburation, freins refaits à neuf, etc.

Thomas se demande en même temps qu’il bosse sur sa bécane ce qu’il va faire et où il peut aller ?? C’est ainsi qu’en effectuant des recherches sur internet la « petite boule » au Cap Nord apparait comme une évidence ! Le projet porte désormais un nom : « Objectif CAPONORD »



Thomas se lance alors dans la construction de son road book détaillant : son trajet, ses étapes importantes, son chiffrage. Son idée est également et bien évidemment de parler de la Mucoviscidose, et de faire en sorte qu’il puisse amener sa contribution dans la lutte conte cette maladie. Le projet avance, et Thomas ne reste pas les bras croisés en attendant que sa moto se refasse une beauté… Il parle de son projet dès qu’il le peut et le hasard fait bien les choses puisqu’il rencontre Éric de SEYNES (Patron de Yamaha Motor France). Homme de conviction, Éric adhère au projet de Thomas et souhaite lui apporter son soutien. Il reste un gros chantier sur la Ténéré 750… Le moteur. Après un rendez-vous chez Yamaha à St-Ouen-L’aumône https://www.yamaha-motor.eu/fr/fr/about-us/our-organisation/#/ , la marque décide d’aider à la remise en état de ce dernier. Une aide inattendue mais ô combien précieuse !



Thomas se lance ensuite dans le montage de son dossier partenaires car il lui faut financer le voyage mais pas que… Il souhaite aussi faire un don significatif à l’association « Vaincre la Mucoviscidose » https://www.vaincrelamuco.org/guerir-demain/la-recherche

Que de temps, de déplacements, d’énergie dépensée mais le projet de Thomas est accueilli favorablement par les entreprises, les fabricants, les accessoiristes qu’il démarche et qui donnent un GO au co-financement. Thomas s’est fixer pour objectif de trouver 10 000,00€ : 6 000,00€ seront consacrés au voyage à proprement parlé (Carburant/hébergements/nourritures/imprévus/etc.), et les 4 000,00€ restants, Thomas souhaite les donner à « Vaincre la Mucoviscidose ». A ce jour, le budget n’est pas complétement bouclé et on peut, vous pouvez, l’aider en faisant un don sur la cagnotte qu’il a lancé sur Helloasso et en cliquant sur le lien suivant : https://www.helloasso.com/associations/tomtom-voyage/collectes/un-transplante-au-cap-nord-a-moto

Après deux ans d’un travail acharné, la moto est enfin prête, et le jour où j’ai rencontré Thomas, il entamait son rodage de 1000km…



Il est donc temps de passer à la phase 2 de l’aventure : Le voyage direction le Cap Nord. Départ le 5 mai prochain pour 10 000km à avaler / 8 pays traversés / 2 mois en solitaire et sans assistance et 40 jours prévus de roulage purs avec entre 220 et 260km par jour !

Les étapes de l’aventure sont les suivantes :

1/ Rencontre avec le centre de greffe pulmonaire de l’Hôpital Foch à Suresnes (92). Vaincre la Mucoviscidose lui remettra à cette occasion un drapeau de l’association.

2/ Rdv chez Yamaha Motor France sur Paris

3/ Visite de l’usine Yamaha à St Quentin dans l’Aisne (02) avec Éric de SEYNES, PDG Yamaha Europe

4/ Rdv avec Éric de SEYNES - PDG Yamaha Europ à Amsterdam pour une visite du conservatoire de la marque

5/ Direction le CAP NORD !

6/ Rencontre avec le centre de transplantation avec l’hôpital universitaire d’Oslo, où Thomas remettra symboliquement le drapeau de l’association française « Vaincre la Mucoviscidose ».

7/ Arrivée chez YAMAHA en France !


Un sacré Challenge que se lance Thomas qui déclarait récemment lors d’une interview : « Être greffé ne veut pas dire être guéri pour autant, la maladie est toujours là. Partir seul comme ça est une belle aventure oui, mais c'est aussi dangereux pour moi et ma santé donc il faudra gérer la fatigue et faire attention de ne pas trop forcer sous peine de rapatriement d'urgence. Ça sera donc un véritable défi pour mon corps et moi, mais je suis prêt et j'espère t'avoir donné envie de m'aider et de suivre cette aventure ! »


Chapeau Thomas !! On te souhaite bonne route, bon courage et pleine réussite dans ton bel engagement !


Pour en voir et en savoir + sur Thomas, vous pouvez clique sur les liens suivants :




29 vues0 commentaire

Commentaires


bottom of page