top of page
  • Photo du rédacteurAMOTO

Essai Moto Guzzi V100 Mandello

Dernière mise à jour : 5 déc. 2022

La presse spécialisée annonçait l'arrivée de ce tout nouveau modèle de la marque italienne dans les concessions fin novembre - début décembre.

La V100 Mandello (Mandello, c'est le nom de la ville où se situe le siège de Guzzi : Mandello del Lario) est arrivée à Rennes le 1er décembre, et le temps de la préparer et l'immatriculer, elle était disponible à l'essai dès le lendemain... Merci à Stéphane et Emmanuel de Maxi Motos 35 de m'avoir permis cela, car je fus le premier (hors concession) à essayer la belle italienne avec 9km au compteur..

Au premier coup d'œil, on tombe sous le charme de ce nouveau modèle. Elle a un look novateur, qui ne ressemble à rien d'autre sur le marché. Esthétiquement c'est donc très réussi et son designer Giulio Rossi Paccani a fait du beau travail en lui donnant un look racé - musclé, dynamique et compacte :

Deux motos reçues à Rennes en version standard, une blanche et une rouge. C'est la blanche que me présente Emmanuel avant l'essai.

Ce modèle "entrée de gamme", est déjà fort bien équipé : Jantes à bâtons dorées en rappel des couvres culasses teintées de bronze / éclairage à leds avec DRL (feu diurne) / électronique identique aux autres modèles soit : Modes moteur, aides à la conduite, système aérodynamique adaptatif (qui réduit la pression de l'air sur le pilote en ajustant la position des ailettes en fonction de la vitesse et du mode de conduite sélectionné) / bulle électrique / régulateur de vitesse / tablette TFT couleur. Les suspensions Kayaba se règlent mécaniquement. (La version S, haut de gamme, est équipée quant à elle de suspensions semi-actives Öhlins connectées aux modes de conduites, de poignées chauffantes, d'un quick shifter up and down, indicateur de pression des pneus)

Côté moteur : C'est un tout nouveau bicylindre en V de 1042cc (Euro 5) et développant 115CV, transmission par cardan. Poids annoncé : 233kg, moto prête à l'emploi, avec tous les fluides de fonctionnement et 90 % de carburant. La consommation est annoncée par le constructeur à 4,7l/ 100km avec un réservoir de 17 litres.

Le freinage : Il est confié à l'italien Brembo avec à l'avant deux disques flottants de Ø320 mm, étriers radiaux monoblocs à 4 pistons - ABS, et à l'arrière un simple disque de Ø280 mm, étrier à 2 pistons -ABS.

Pneumatiques : On reste en Italie avec, en première monte, un train de Pirelli Angel GT (190 de large à l'arrière) sur des jantes de 17'' AV & AR.

Quelques photos prises à la concession :


Et l'essai route :


On enjambe facilement la machine et on se retrouve bien calé entre la pente descendante du réservoir et le dosseret créé par la selle passager. Pieds bien posés au sol RAS. Les mains viennent se poser naturellement sur les poignées et la position buste / bras / guidon est confortable. J'ai trouvé les reposes pieds un peu hauts, me donnant l'impression d'être un peu plié sur la moto (peut-être un réglage de hauteur de selle à entreprendre ?).

Mise en route : Joli bruit moteur, et bel échappement avec une sonorité sympa et pas trop présente (euro5 oblige...) A l'arrêt, peu de vibrations sur ce nouveau bicylindre avec un couple de renversement qui a été atténué par les ingénieurs de la marque. Je passe la première et c'est parti pour une vingtaine de minutes sur la route. J'attaque tranquillement par la 4 voies pour faire gentiment connaissance avec ma partenaire. Les vitesses passent à merveille, avec une poignée d'embrayage très souple. Je teste la mise en route du régulateur de vitesse, facile et efficace, réglage de 2 en 2km/h. Pour le couper : Freins ou poignée de gaz vers l'avant.

Côté protection, malgré une bulle montée en position haute, on en prend plein le casque et les épaules en tout cas pour un pilote d'1,80m. Emmanuel me dira à mon retour qu'une bulle haute est disponible. Sauf à aimer les turbulences, les grands voyageurs devront impérativement prendre cette option !

Le moteur semble souple. Pour le vérifier et sorti de la 4 voies, j'enfile quelques ronds points en 6ème, sans être obligé de changer de rapport. Que du bonheur !

A la reprise, les accélérations sont vives et on sent un moteur bien pêchu ! Une boite qui claque un peu, mais rien de désagréable tant les rapports passent avec facilité. Pas de shifter sur le modèle d'essai.

Passage par les petites routes au revêtement dégradé pour tester le confort. C'est un peu dur sur l'arrière... en tout cas, c'est mon ressenti... Réglage probable à faire et à tester en duo ! A découvrir également avec la version S et ses suspensions semi-actives !

Quant au freinage, il est irréprochable avec une attaque bien mordante à la poignée sans que la moto plonge vers l'avant. Le frein arrière, est également efficace sans déclenchement intempestif de l'ABS (ni AV, ni AR)

L'écran TFT offre une bonne lisibilité, aucun soucis de ce point de vue ! Les modes moteurs changent facilement sans être obligé de rétrograder...

En conclusion : J'ai trouvé la V100 hyper plaisante à piloter. Elle est agile et rentre facilement dans les courbes. Avec ses 115CV, son moteur est vif et les relances bien franches, même si je suis resté très raisonnable avec une moto en rodage... (horreur de brutaliser le matériel) Son look est original, mais totalement réussi. C'est une belle moto à la qualité de finition au top niveau. Aucun doute sur le succès commercial de cette beauté italienne !

Il faudra la voir équipée de tous ses atours : En version S, avec bulle haute et bagagerie (valises et top case) pour juger de sa capacité aux Grands Voyages !

Pour la découvrir :

Ou mieux encore : Allez la voir chez Maxi Motos 35 et demandez à Stéphane ou Emmanuel de l'essayer !! Encore un Grand Merci à eux !!

87 vues1 commentaire

1 Comment

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
Lydie 9dlidi4
Lydie 9dlidi4
Dec 05, 2022

Etant présente sur place, puisque très très intéressée par ce modèle, malheureusement encore handicapée par mon opération, je n'ai pu que l'enfourcher ! Je ne pourrais donc confirmer qu'une partie du rapport complet de Sergio : elle est magnifique !

Like
bottom of page