top of page
  • Photo du rédacteurAMOTO

AMOTO aux 24H00 du Mans Motos 2023

Cette année encore un petit groupe de notre Club s'est rendu sur le Circuit Bugatti pour participer à la 46ème édition des 24H00 du Mans Motos !


Nous prenons l'autoroute (il ne fait pas très chaud, seulement 6°C avec beaucoup de vent) et rejoignons un ami qui nous attend dans une station. Nous reprenons notre chemin direction notre gîte à 15 minutes du circuit pour nous débarrasser de nos bagages et prendre un petit café, chez nos hôtes Philippe et Sarah qui nous accueillent tous les ans à cette occasion : Chambres d'hôtes Le Champ de la Ferme, chambres Saint-Gervais en Belin, Circuit des 24 Heures du Mans, Sarthe (chambres-hotes.fr)

Puis direction le circuit ! Après avoir déjeuner rapidement, nous nous posons en Tribune T19 pour ne rien rater du départ et de cette fabuleuse ambiance qui règne le long de la ligne droite des tribunes. Ola, cris, acclamations, fumigènes, Marseillaise reprise en cœur 10 minutes avant le Top départ.

Un vrai spectacle que cette mise en grille, et les pilotes qui jouent le jeu avec le public... Fantastique !!!


54 équipes engagées, 3 catégories : EWC / Superstock / Expérimentale et forcément des favoris pour le gain de la course...


Fait marquant de la course : La GSXR N°12 du SERT qui part en pôle position avec à son guidon Gregg BLACK, se fait percuter dès le départ dans la montée de la Dunlop par sa concurrente directe la Honda N°1 Championne du monde en titre… La moto est détruite, mais son pilote parvient tout de même à la ramener au stand pour une remise en état "express" en moins de 30 minutes (exploit de l'équipe des mécanos) mais cela compromet évidemment les chances d'une victoire tant attendue à domicile, puisque la Gex repart 54ème en dernière position...


La course se poursuit et nous quittons notre tribune pour aller observer les pilotes tout au long du Circuit. Vraiment beaucoup de monde cette année encore malgré la fraicheur ambiante...



Nous quittons le circuit vers 23H00 (plus tôt que d'habitude), ça caille et rentrons nous mettre au chaud en pensant aux pilotes qui vont rouler dans des conditions difficiles pendant la nuit !

RV 8H00 au petit déjeuner, nous chargeons les motos et repartons vers le Circuit. Il fait 5°C et il y a beaucoup de brouillard... On imagine les coureurs dans cette purée de pois !

Arrivés sur le circuit, notre petit groupe repart naviguer autour du circuit. Vers 10h00, le soleil fait enfin son apparition et vient réchauffer l'ambiance.

Nous déjeunons dans la Fan Zone où nous pouvons approcher le Trophée des 24H00 !



Retour en début d'après-midi en tribune T19 pour assister à la fin de course et à l'arrivée. Il y a eu pas mal d'abandons, et forcément de nombreux rebondissements. A 15h00, le drapeau à damiers est agité, c'en est fini de cette 46ème édition... Moins de suspens que l'an dernier car la hiérarchie des teams a été globalement respectée.

On note donc la 14e victoire de Honda grâce à F.C.C TSR Honda France, la Yamaha du YART termine seconde et l'équipe BMW Motorrad complète le podium.

A noter la fulgurante remontée de la Suzuki N°12 du SERT à la 7ème position !!



Les chiffres notables de la course :

3 461

C’est le nombre de kilomètres parcourus par la Honda #1 de F.C.C. TSR Honda France, gagnante de cette 46e édition des 24 Heures Motos. Cela représente 827 tours du circuit Bugatti. Rappelons que le record à la distance est de 3 599,1 km. Cette performance avait été réalisée par la Yamaha YZF R1 de l’équipe GMT94-Yamaha en 2017.

309,2

Voici la vitesse de pointe la plus élevée enregistrée et réalisée par la BMW #37 de BMW Motorrad World Endurance Team, avec Jérémy Guarnoni au guidon lors du 476e tour.

1’35’’751

Il s’agit du meilleur tour en course. Il est l’œuvre d’Illya Mykhalchyk, pilote de la BMW #37 de BMW Motorrad World Endurance Team. Un chrono réalisé lors du 174e tour et dont la moyenne s’élève à 157,3 km/h.

34

C’est le nombre de machines qui ont rallié l’arrivée. Sur 54 engagés, cela représente 63% de classés. À noter que la Yamaha #35, victime d’une casse moteur en fin de course, n’est pas classée, car elle n’a pas franchi la ligne d’arrivée. Les Honda #30 de GT Endurance et Yamaha #83 de Team RR ne sont pas classées car elles n’ont pas réalisé assez de tours. Il fallait en boucler au moins 601 (75% du vainqueur) pour l’être.

  • 34 Yamaha au départ, 12 à l’arrivée

  • 11 Kawasaki au départ, 7 à l’arrivée

  • 6 Honda au départ, 4 à l’arrivée

  • 6 Suzuki au départ, 5 à l’arrivée

  • 4 BMW au départ, 4 à l’arrivée

  • 1 Ducati au départ, 1 à l’arrivée

  • 1 Aprilia au départ, 1 à l’arrivée

  • 1 Metiss au départ, 0 à l’arrivée

29

Ce chiffre correspond au nombre de changements de leader au classement général. La Honda #1 a passé 693 tours en tête de la course contre 101 pour la Yamaha #7, 17 pour la BMW #37 et 16 pour la Honda #333.

Ci-dessous le top 5 du classement général du Championnat du monde d’endurance FIM EWC 2023 à l’issue des 24H00 du Mans Motos :

1. F.C.C. TSR Honda France – 63 points ; 2. YART-Yamaha – 54 points ; 3. BMW Motorrad World Endurance Team – 39 points ; 4. ERC Endurance Ducati – 38 points ; 5. Honda Viltaïs Racing – 36 points.

Et pour terminer quelques photos de notre magnifique weekend passé au Mans. Une superbe compétition toujours aussi intéressante à vivre ! Grand coup de chapeau à toutes les équipes et aux Pilote, de vrais warriors !!!







83 vues0 commentaire

Comentarios

Obtuvo 0 de 5 estrellas.
Aún no hay calificaciones

Agrega una calificación
bottom of page