top of page
  • Photo du rédacteurAMOTO

AMOTO sur les Plages du Débarquement en Normandie du 18 au 21 mai


Nous étions 29 et 17 motos à participer à ce grand weekend de l’Ascension sur les Plages du Débarquement en Normandie !

Jeudi 18 mai : Rendez-vous à 08h00 pour un départ à 08h15. Tout le monde est à l’heure et la petite troupe prend la route à l’horaire convenu.


Nous avons rendez-vous à 11h30 à Grandcamp-Maisy


Où nous devons retrouver nos amis du Club, Guy et Sylvie les régionaux de l’étape, qui nous ont concocté l’organisation de cette sortie AMOTO.

Nous prenons donc l’autoroute A84 pour monter sur la Normandie au plus vite. Six autres motards nous rejoignent sur une aire convenue et nous reprenons notre route. Sortis de l’autoroute pour varier les plaisirs, nous rejoignons St Lô par les petites routes, puis notre destination finale, le Camping « Le Joncal » à Grandcamp où nous dormons 3 nuits.

Camping Joncal - Réserver en ligne sur Capfun.com! (camping-joncal.com)

Nos Gentils Organisateurs nous rejoignent et après avoir fait la répartition des cinq mobil homes que nous avons loués, et déchargé nos motos, nous nous dirigeons vers Carentan où nous déjeunons à « l’A10 Canteen »

Accueil - A10 Canteen

Nous ne manquons pas, à l’heure de l’apéro, de lever nos verres et d’entonner un chant de « Joyeux Anniversaire » à l’adresse de notre ami Neness qui fête une année de plus en ce 18 mai et mettons une belle ambiance dans la grande salle du restaurant…


Nous quittons notre restaurant et nous rendons à Sainte-Mère-Eglise, haut lieu du débarquement, et visiter l’AIRBORNE MUSEUM. Il est dédié à la mémoire des hommes des 82ème et 101ème divisions aéroportées de l’armée des États-Unis parachutés en Normandie dans la nuit du 5 au 6 juin 1944 . Accompagnés d’un guide passionné et passionnant, nous y passons deux heures tant ce musée est riche !

Il est temps de rentrer et nous repartons vers notre camping. Arrivant à Grandcamp-Maisy où c’est jour de Carnaval, le défilé des chars passe tout près. Nous ne manquons pas de regarder ce sympath