top of page
  • Photo du rédacteurAMOTO

2 AMOTO à la Concentration hivernale Internationale des Pingüinos 2023

Comme chaque année a lieu en Espagne la concentration des Pingüinos dans la petite ville de Cantalejo située dans la province de Ségovie à 140 km au sud de Burgos.

Et deux membres du Club Lionel et Dominique ont décidé de s’y rendre !

Pour Dom qui habite dans les Côtes d’Armor, c’est à 1 137 km de sa maison ! Une rigolade…

Parti de Plémy mercredi 11 janvier vers 9h30 il rejoint Lionel, qui l’accompagnera pour ce voyage, à Poligné. Christiane la compagne de ce dernier ayant préparé un déjeuner avant qu’ils ne quittent la Bretagne.


Ils ont prévus de rejoindre Cantalejo en trois jours, afin de faire un peu de tourisme le long de la côte. Le départ est donné à 14h30 direction plein sud, et le soleil est bien présent, avec une température printanière de 14°C. Après plusieurs arrêts, les voici arrivés à l’hôtel Kyriad situé à Aytré, au sud de la Rochelle.

Le soir à la sortie du restaurant nos deux comparses flânent autour du vieux port de la Rochelle. Lionel qui connait bien le secteur fait découvrir à Dom la Tour de la Chaîne, forteresse portuaire du XVe siècle et la Tour Saint-Nicolas du XIVe siècle. Un petit crochet vers la très belle gare de la rochelle datant du début XXème siècle, qui possède un campanile de 45 m de haut…


Jeudi 12 janvier vers 9H30, nos voyageurs repartent en direction de l’embarcadère de Royan où ils embarquent à 12h00, pour rejoindre la pointe de Grave située de l’autre côté de la Gironde. Sur le Bac Ils font une agréable rencontre d’un jeune pilote Belge de moto-cross. Il s’agit de Tanguy GABRIEL qui vient courir à Grayan-et-l’Hôpital (non loin de Soulac-sur-Mer), et qui participera à l'Enduropale du Touquet en février. Il leur dédicacera leurs casques d’un bel autographe ! Sympa !!

Ils reprennent ensuite leur périple par la route côtière, adoptant une allure tranquille et multipliant les arrêts, ce qui les occupera l’après-midi. A la tombée de la nuit, ils filent rapidement jusqu’à Hendaye où ils ont réservé dans un hôtel Campanile pour la nuit.


Vendredi 13 janvier au matin, quittant Hendaye, nos amis prennent l’autoroute mais les averses s’enchaînent sur une bonne partie de la 3ème étape. Heureusement, les 150 derniers km se font sous le soleil avec 14°C. Nos roadtrippers atteignent enfin leur destination finale Cantalejo vers 15h30, et Lionel se charge d’aller récupérer les passes.

Ils installent ensuite leur campement et profitent du reste de l’après-midi pour discuter autour d’un bon feu de bois avec des connaissances de Lionel, habitué des lieux…

A partir de 18h30 le programme de la soirée commence :

Le pot de l’amitié motard et motarde est offert, puis musique avec DJ, soupes de légumes à volonté, s’ensuit divers évènements. A 22h00 concert des « Blue Days » - 23h45 c’est la soirée motarde du nouvel An ; et à 00h15 un concert « Bàsico Rock » est proposé pour clôturer la nuit en beauté...


Samedi 14 janvier il fait -1°C au réveil, rien d’alarmant côté température pour une hivernale… Et nos voyageurs ont bien dormis. Ils décident de ne pas sortir du camping, et font le tour des popotes pour faire quelques rencontres intéressantes. C’est bien connu, qui se ressemble s’assemble et le déjeuner est donc pris en commun autour d’un feu de camps et forcément dans une bonne ambiance motarde, avec comme acteurs principaux Gus et sa femme, Lionel, Dom, Jean-Claude (possesseur d’un side-car insolite aux 3 roues motrices) Zébulon et quelques autres encore


Pendant ce temps le programme continue avec divers présentations et évènements.

En milieu d’après-midi, Dom part seul pour découvrir Cantalejo et prendre quelques photos.



20h00 c’est le défilé des flambeaux « Hommages aux motards décédés » dans les rues de Cantalejo, jusqu’à La Plaza Mayor, suivi d’une minute de silence et lâcher de lanternes (nos amis n’assisteront pas à cet évènement). A 20H00, c’est aussi la clôture des classements pour les différents trophées. 22h30,remise des trophées et tombola motarde avec de nombreux lots, dont un scooter ! A 23h15 commence le dernier concert de cette magnifique concentration motarde avec le groupe « Rock con Ñ ».

Ambiance camping !!

Dimanche 15 janvier, il faut penser à rentrer, et le départ est donné à 9h30. Après un au revoir aux copains, Lionel et Dom quittent la pinède qui leur servait de camping. Il fait 3°C, la pluie et le vent les accompagnent sur les 100 premiers km. Burgos approche le ciel reste plombé, et sur les collines environnantes, dont l’altitude moyenne dépasse allègrement les 1 000 mètres, la neige a fait son apparition. Les saleuses sont heureusement déjà passées et ils roulent sur l’autoroute sans soucis, en réduisant malgré tout leur vitesse par sécurité.

Le ruban d’asphalte se déroule sous leurs roues à bonne allure, malgré les averses et les rafales de vent. Ils parcourent les 600 km jusqu’à Bordeaux, où ils font étape pour la nuit.

Lundi 16 janvier, c’est la dernière étape du périple. Il reste encore 600 km à parcourir. Comme la veille les averses de pluie, ainsi que le vent ne les lâchent pas ! Après une pause déjeuner sur l’Aire de repos de Vendée. Les 300 derniers km se passeront sous le soleil, mais toujours avec du vent.

Visiblement nos deux comparses sont très heureux d’avoir participé au quarantième anniversaire des Pingüinos, et nous félicitons nos deux "warriors" Lionel et Dom d’avoir réalisé ce road trip de 2 296km en 6 jours !

Il y a eu officiellement 10 320 participants à cette hivernale, sans nos deux amis, ce compte n'aurait pas été juste !

Assurément un beau périple avec de belles découvertes, de belles rencontres, de beaux échanges et fatalement de beaux souvenirs, comme seules nos motos nous le permettent !

En conclusion, vive les Pingüinos, et vive AMOTO !



131 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page